Accueil » Actualité du crédit, Crédit consommation, Revue de presse

La loi lagarde et le crédit revolving

Plus d’informations sur ce que la loi Lagarde va changer pour les consommateurs en matière de crédit renouvelable…
 
La loi Lagarde protège les consommateurs des abus et des excès d’une part en mettant fin aux crédits qui ne se remboursent jamais : chaque échéance de crédit renouvelable devra comporter un remboursement minimal du capital emprunté.
 
Les demandes de rachats de crédits comme celles déposées devant les commissions de surendettement comportent de nombreux crédits renouvelables ou réserves d’argent.
 
Les crédits d’une durée de moins de 3000 euros devront se rembourser en moins de trois ans et ceux de plus de 3000 en moins de cinq ans.
 
Pour les demandes de crédit d’un montant supérieur à 1000 euros en magasin : l’emprunteur devra obligatoirement avoir le choix entre un crédit renouvelable et amortissable.
 
Les établissements de prêteurs devront obligatoirement : vérifier la solvabilité de l’emprunteur, demander des justificatifs pour un prêt d’un montant de plus 3000 euros, expliquer l’engagement que représente ce crédit et consulter obligatoirement le FICP (fichier des incidents de remboursement sur les crédits aux particuliers).
 
Sur un lieu de vente, l’emprunteur devra remplir avec le vendeur une fiche de dialogue et d’information : une sorte de point sur son budget pour voir s’il peut supporter la charge d’un nouveau remboursement.
 
Pour être sûr que l’information soit correctement diffusée, les vendeurs de crédit en magasin devront être formés et il sera interdit de moduler les commissions qui leur sont payées en fonction du type de crédit distribué : amortissable ou renouvelable.
 
Les cadeaux qui seront offerts lors de la souscription d’un crédit auront un plafond et la publicité pour de tels cadeaux est interdite.
 
L’emprunteur disposera d’un délai de rétractation (délai pendant lequel il peut changer d’avis)  doublé passant de 7 à 14 jours.
 
Le paiement comptant des cartes de fidélité sera activé en priorité, l’utilisation à crédit ne sera plus jamais exigée et chaque carte de fidélité devra préciser si un crédit est associé.
 
Et dans le cadre des rachats de crédits : le prêteur devra proposer à l’emprunteur de clôturer les crédits renouvelables rachetés.
 
Un rachat de crédits permet de débloquer une trésorerie sécuritaire pour les emprunteurs qui veulent disposer d’une marge de manœuvre en cas de coup dur ou dépense imprévue.
 
 
 
 
   



Lire l’article en intégralité sur Credissima – Crédit à la consomation

Bof !Entendu !IntéressantExcellentJe recommande ! (Aucun vote)
Loading...


Laissez un avis!

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Comparez les offres de crédit à la consommation

Chaque mois, Credit Conso.net vous propose de comparer en un coup d'oeil, les offres de crédit à la consommation proposées par les différents organismes du marché que l'on peut trouver sur le net: Du crédit fixe au crédit renouvelable; toutes les options sont étudiées. A venir dans un futur proche, Credit Conso .net vous prépare un comparateur pour les crédits affectés comme crédit automobile ou travaux... Si vous trouvez un organisme qui ne figure pas dans cette liste, n'hésitez pas à nous en faire part afin de nous permettre de l'intégrer dans le futur. A découvrir:

Sedo - Buy and Sell Domain Names and Websites project info: creditconso.net Statistics for project creditconso.net etracker® web controlling instead of log file analysis